Conseils pro pour choisir un maillot de bain de natation

maillot de bain

Accessoire indispensable pour nager, le maillot de bain se doit d’être confortable et pratique pour éviter tout désagrément. En principe, le choix du modèle dépend de la fréquence de vos séances de natation. Ceci étant, la matière de fabrication, votre morphologie et votre niveau de pratique devront également entrer en compte. Pour un confort optimal, voici ce que vous devez savoir pour bien choisir un maillot de bain natation.

Quels critères pour trouver le maillot de bain idéal ?

Entre le bikini de plage et la combinaison de compétition, il existe une grande différence. D’une manière générale, c’est la fréquence et l’usage de votre maillot de bain natation qui devront déterminer le choix du modèle à porter. En effet, les accessoires destinés aux nageurs professionnels, aux nageurs réguliers et aux nageurs débutants ne sont pas du tout pareil.

Afin de sélectionner un modèle adapté, vous devez considérer plusieurs paramètres :

  • Le confort : ni trop serré ni trop large ;
  • La coupe du maillot (doit rester près du corps) ;
  • La qualité de la matière (doit avoir une bonne tenue) ;
  • Le type de pratique : compétition, piscine, plaisir farniente…
  • La morphologie et votre sexe.

Pour les femmes, les maillots une pièce sont à privilégier. Plus confortables pour nager, ils sont également plus pratiques et évitent les désagréments. Si vous préférez un accessoire deux pièces, optez pour des modèles avec une bande élastique bien résistante en haut de la culotte et en bas du soutien-gorge. Les maillots soutenus par un seul bandeau ou un cordon en triangle sont par contre à éviter, ou tout du moins réserver au bronzage. En effet, il faut privilégier un maintien au niveau des épaules et dans le dos pour qu’il ne tombe pas.

Pour les hommes, les slips et boxers sont recommandés afin de nager confortablement. Le boardshort, qui peut gonfler dans l’eau, est principalement réservé au farniente sur la plage.

Comment choisir un maillot de bain pour femme ?

Le choix d’un maillot de bain natation femme s’avère souvent minutieux puisque le modèle doit garantir un confort optimal, tout en s’adaptant à vos formes et votre pratique. Si vous êtes une nageuse occasionnelle, l’idéal serait de porter un maillot procurant maintien et confort. De préférence, choisissez un dos plutôt fermé (coupe en forme de O).

Les nageuses qui se baignent régulièrement, quant à elles, devront opter pour une matière de haute qualité et qui résiste parfaitement au chlore. Cela vous évite de changer de maillot trop souvent tout en bénéficiant d’une bonne tenue. Il faudra également miser sur une coupe avec un dos particulièrement dégagé. Vous pouvez dans ce cas profiter d’une plus grande liberté pour vos divers mouvements.

Pour les compétitrices, sachez qu’il existe des maillots particuliers et des combinaisons spéciales qui sont destinées à la compétition. Conçus avec des matières plus glissantes, ces derniers favorisent l’hydrodynamisme et peuvent accélérer votre vitesse de nage. Lors des entrainements extérieurs, vous pouvez parfaitement porter un maillot de bain deux pièces avec un fort maintien pour éviter les marques de bronzage.

Quel serait le maillot de bain idéal pour un homme ?

Le choix d’un maillot de bain natation homme sera à peu près pareil que la sélection d’un modèle pour les femmes. Pour les nageurs occasionnels (une fois par semaine), le confort est à privilégier. Optez ainsi pour les tissus doux comme l’élasthane pour vous sentir à l’aise. Concernant la coupe, les shorts de bain sont très appréciés pour faire quelques longueurs dans un lac ou à la mer. Puisqu’ils sont souvent interdits à la piscine, misez sur les boxers et slips de bain pour vos entrainements.

Pour les nageurs réguliers, le choix d’une matière résistante au chlore (sans élasthane) reste primordial. Afin d’optimiser vos performances et bénéficier d’une grande liberté de mouvement, le maillot devra présenter peu de résistance dans l’eau : slip de bain bandeau ou boxer long.

Pour les nageurs intensifs, trois critères sont à considérer : l’aspect gainant, l’hydrodynamique et la faible résistance. Dans ce cas, choisissez un maillot long en polyester tel que le Jammer. Attention, si vous participez à des compétitions, votre Jammer doit arriver jusqu’à genou et surtout, il doit être approuvé par la Fédération Internationale de Natation (FINA).

Quel rendement, le cuissard de vélo peut-il avoir sur vos performances ?
Vêtements, chaussures et accessoires de trail Femme