Faut-il manger avant ou après le sport ?

Un bon régime nutritionnel peut contribuer à la récupération et à l’adaptation de votre corps.  Néanmoins, la question la plus courante qui se pose concerne le moment idéal pour manger lorsque vous avez programmé une activité sportive. Cela est d’autant plus pertinent si vous vous entraînez le matin. Que ce soit pour la première fois ou que vous repreniez simplement une ancienne routine de fitness, voici l’essentiel à retenir sur la manière d’allier idéalement alimentation et sport.

Exercice à jeun : utiliser les graisses comme carburant

La principale ressource énergétique pour votre organisme est puisée dans les glucides et les graisses. Il y a donc une grosse différence entre manger avant ou après le sport le matin.

Le corps stocke les graisses dans le tissu adipeux sous l’aspect de triglycérides. Quant aux glucides, ils se retrouvent dans vos muscles et votre foie en molécule appelée glycogène. Ils sont aussi présents dans le sang, sous forme de sucre.

Des études ont révélé une augmentation du taux de glycémie précédemment et durant l’exercice physique quand vous consommez quelque chose avant de vous entraîner. Lorsque c’est à jeun, une majeure partie de l’énergie nécessaire pour votre corps est puisée à travers la dégradation de la graisse corporelle.

Mais les efforts physiques à jeun peuvent ne pas entraîner davantage de perte de masse graisseuse. En effet, selon une étude, il y a des réponses différentes chez les personnes qui faisaient de l’exercice à jeun, par rapport à celles qui mangeaient avant le sport.

Manger avant le sport pour améliorer les performances

Manger avant ou après le sport influe sur les performances physiques. En effet, des études portant sur de l’exercice d’endurance (sport de plus d’1 heure) ont révélé que 54% des sujets ont eu des performances accrues lorsque la nourriture était consommée avant le sport. La plupart de ces recherches ont démontré un avantage d’une alimentation avant l’exercice composée essentiellement de glucides. Consommer ces derniers entraîne une digestion plus lente, ce qui peut être bénéfique pour les performances d’endurance.

Pour les athlètes concernés, d’autres examens ont mis en évidence les avantages d’un régime riche en glucides, 3 à 4 heures avant les efforts.

La préférence personnelle : un facteur déterminant

Bien que les études montrent les conséquences de manger avant ou après le sport, un des facteurs non négligeable est la préférence de chaque individu.

Manger avant l’exercice peut être indispensable pour certaines personnes, comme les sportifs de haut niveau et les gens qui font des efforts d’endurance. Cependant, bon nombre des individus actifs peuvent réaliser des exploits lorsqu’ils font du sport le ventre vide ou quand ils viennent de manger.

Pour d’autres, manger peu avant l’entraînement peut amener à la léthargie ou aux nausées. Certains se sentent fatigués et faibles sans avoir mangé avant de s’entraîner. Si vous les faites le matin, la durée entre le moment où vous vous réveillez et le moment où vous vous entraînez pourrait avoir un impact sur le choix.

Comment choisir sa salle de sport ?
Comment bien s’hydrater pendant le sport ?