Comment bien s’hydrater pendant le sport ?

Quand on part au sport, il ne faut pas oublier d’emporter sa bouteille d’eau car l’eau est indispensable quand on pratique une activité physique. En effet, lorsqu’on transpire, l’organisme humain perd de l’eau par le biais de la sueur et il est impératif de compenser cette perte de liquide en buvant de l’eau.

Bien s’hydrater au sport

Le corps humain perd environ 2.5 litres d’eau chaque jour par les selles, les poumons et la peau. La perte de liquide est particulièrement élevée lorsque l’on transpire parce qu’il fait chaud ou quand on fait du sport. Étant donné que le corps ne peut pas accumuler de réserves d’eau, il est important de s’hydrater pendant le sport en buvant régulièrement un peu d’eau. Lors d’exercices physiques modérés, le corps perd entre un demi-litre et un litre de liquide par heure, pour une activité physique plus intense, cette perte peut même dépasser les trois litres. Une perte de liquide d’un litre suffit pour entraîner une baisse des performances de 10 %. Par conséquent, il est important de boire suffisamment avant, pendant et après un exercice physique.

Avant et pendant le sport

Toute personne qui pratique des exercices physiques doit veiller à s’hydrater pendant le sport. Pour les athlètes, il est important de boire suffisamment la veille d’une compétition ou d’une longue séance d’entrainement. Il est conseillé de boire de l’eau deux à trois heures avant l’exercice, environ 0.4 à 0.6 litre. Pour les activités sportives de courte durée, moins de 30 minutes, il suffit généralement de bien s’hydrater après l’exercice. Lors de pratiques sportives plus longues, il faut reconstituer les réserves liquides perdues au plus tard dans les 60 minutes qui suivent l’arrêt de l’activité. Il est préconisé de boire régulièrement, environ tous les quarts d’heure et à petites gorgées pour éviter les problèmes gastriques.

Boire après le sport

Il est important de bien s’hydrater pendant le sport, mais également après l’exercice dans la phase de régénération de l’organisme. En plus du liquide, il faut penser à compenser les pertes en minéraux et d’apporter les glucides nécessaires à une bonne récupération. C’est à ce moment là que le sportif pourra aussi boire autre chose que de l’eau en prenant un jus de fruit ou une boisson énergisante. Si l’on veut rester en forme tout au long d’une épreuve sportive, il y a une règle qu’il faut impérativement respecter dans la pratique du sport. Il ne faut jamais vouloir se constituer une réserve en eau suffisante avant l’effort (et même en temps normal) car il n’est pas possible de boire une grande quantité à l’avance pour ne plus avoir à le faire. Un petit verre d’eau par heure est le dosage optimal pour se sentir à l’aise. Il n’est pas forcément nécessaire de boire de l’eau en bouteille, l’eau du robinet suffit. Elle peut être fraîche, mais jamais glacée car avalée trop froide, elle risque de provoquer des problèmes digestifs et des ballonnements.

Quels sont les exercices de développement personnel les plus efficaces ?
Comment choisir sa salle de sport ?